TÉMOIGNAGE D’UNE PARTICIPANTE DE SUISSE: UNE RÉVÉLATION SPIRITUELLE

« L’Ayahuasca m’a amenée à un voyage à travers mes plus grandes douleurs. L’Univers m’a expliquée en peu de mots que tout ce que j’avais vécu m’était destiné. Depuis ce moment, je peux dire tranquillement que mon mauvais caractère a disparu ».

Depuis toujours, j’ai eu cette tempête qui faisait rage en moi. C’était une tempête que j’avais depuis toute jeune et j’ai compris que c’était mon conditionnement, le mécanisme de défense dont j’avais besoin pour survivre en tant qu’enfant.
Je ne devenais pas violente et je ne cassais rien autour de moi, par contre je laissais un millier d’égratignures dans le cœur des personnes, souvent les plus proches de moi. Je haïssais cette partie de moi, je haïssais le mal que je faisais aux autres. Pendant des années, j’ai essayé plusieurs méthodes et pratiques pour tenter de la calmer, de la contrôler, pour faire disparaître cette partie de moi. J’ai commencé à étudier et à pratiquer le Bouddhisme quand j’avais seize ans. J’ai fait une bonne quantité de retraites de méditation silencieuse à travers l’Asie pendant 10 ans. J’ai fait du yoga, j’ai testé d’autres styles de méditation, et même si la méditation m’a définitivement aidé pour mieux me comprendre moi-même, mieux comprendre l’ego , pour garder mon cœur ouvert, laisser partir et pardonner, j’avais encore cette colère que je n’arrivais pas à contrôler et qui continuait à se manifester souvent.

Ayahuasca- Inner Mastery International est arrivée vers moi par hasard. J’avais déjà pris assez de psychotropes dans ma vie pour comprendre la vulnérabilité  que cela implique d’en prendre. J’ai fait mes expérimentations avec Inner Mastery International et se fut évident pour moi qu’ils avaient des très bonnes connaissances et de l’expérience sur cette plante que je cherchais, je me suis donc lancée.
Je ne savais rien à propos de l’impact que Laura aurait sur moi quand je l’ai rencontrée pour la première fois. Elle et Victor m’ont accueillie avec beaucoup d’amour et je me suis sentie immédiatement connectée. Pour être honnête, je n’en savais pas beaucoup sur l’Ayahuasca. Je savais seulement que c’était une médecine * très puissante et spirituelle mais, pour le reste c’était un mystère pour moi. Le premier soir, Laura m’a renseignée sur l’Ayahuasca, comment elle se faisait et d’où elle provenait. Elle a beaucoup insisté sur « le voyage intérieur », elle a dit que oui, la partie psychédélique avait un grand rôle à jouer mais la raison la plus importante pour nous tous était de s’explorer et de s’introduire dans son propre/ dans le cœur. C’est exactement ce que j’ai fait.

Mon premier soir fut « parfait » et je pensais ne pas l’avoir pris au sérieux, car il ne s’était pas passé grande chose au niveau visuel. Le lendemain pendant l’intégration Laura m’a demandée comment ça s’était passé pour moi. Je lui ai donné ma réponse en m’exprimant heureuse, aimée, calme et sûre. Elle a pris son temps pour me répondre et puis elle formula une question « Pourquoi tu as besoin de te sentir aimée ? ». J’ai été complètement surprise, comment c’était possible que quelqu’un qui ne connaissait rien sur mon passé ou de moi-même a réussi à comprendre cette grande partie secrète de moi ? Un secret que moi-même je ne comprenais pas dans sa totalité. Ma vie entière était en manque de l’amour dont j’avais besoin de la part des figures les plus importantes pour moi.

Les jeux cruels du mental, les coups et le rejet ont remplacé  la place de cet amour qui me manquait.

Le retour en arrière était tel que j’ai fondu en larmes à cause de cette vulnérabilité qui venait d’être exposée à moi-même et aux autres.

Ses méthodes psycho-thérapeutiques ont été incroyables, elle m’a expliqué d’où provient/ provenait ma colère. C’étaient les longues années de douleur refoulée que je portais depuis longtemps. Tout à coup, tout avait un sens et elle a ouvert une partie de moi qui avait besoin d’être ouverte pour pouvoir continuer mon voyage le soir d’après.
Le deuxième soir a été vraiment une révélation spirituelle. Je me suis sentie complètement connectée avec le Cosmos. J’ai rencontré l’esprit de l’Ayahuasca, un joli/ merveilleux serpent bleu. J’étais dans un état d’une telle crainte et quand je l’ai vu, cela a déclenché en moi une transformation vers la plus profonde humilité.

L’Ayahuasca m’a fait voyager à travers mes plus grandes douleurs.

J’ai vu chaque moment, j’en ai revécu certains, j’en ai vu d’autres objectivement, j’ai vu ma mère, j’ai vu sa tristesse, sa mort et toute sa folie, mais tout du long j’ai senti cet amour qui couvrait tout mon cœur et une profonde connaissance de tout ce que j’étais en train de vivre.

Je n’ai senti aucune peur ou douleur, seulement une compréhension complète de ce que l’univers voulait me dire tout en voyageant à travers tout cela. L’univers m’a expliqué en peu de mots que tout ce qui était arrivé était destiné à se produire dans ce voyage humain et qu’il n’y avait jamais rien à pardonner ou à guérir, qu’on ne m’avait jamais blessé. Mes deux parents étaient très bien où ils étaient dans la dimension cosmique des choses. J’ai réalisé cela que sous une forme profondément essentielle. Je savais que je parlais au Grand Créateur. L’Amour enveloppant, la Gratitude et l’immense Humilité que j’ai vécue sont vraiment au-delà des mots. Je me suis aperçue que la seule chose qui compte, tout ce que nous sommes est l’amour dans toute sa simplicité et sa complexité. Cela a marqué mon monde et a changé ma compréhension d’une façon extrêmement positive. Victor était fantastique ! Comme il a pris bien soin de nous, il a fait en sorte que cette jungle soit vivante ! Il a été disponible pour moi tout au long du voyage même si j’étais complètement absorbée par mes pensées.

Le lendemain, je me suis réveillée avec le cœur soulagé d’une façon que je n’avais jamais expérimentée grâce à ce vécu là. Une mer de plumes, avec seulement de l’amour et de la gratitude pour cette existence. Un sentiment physique de mon cœur. J’ai compris et j’ai été surprise de voir à quel point ma douleur m’accompagnait inconsciemment et comment cela a nourri ma colère.

Depuis cette traversée, je peux dire que mon mauvais caractère a complètement disparu. Maintenant même quand je suis en colère cela n’a plus rien à voir avec le sentiment éprouvant que j’avais avant. Pour la première fois je suis capable de la contrôler. J’ai grandi mille fois en moi-même. J’ai une gratitude profonde et croissante pour cette opportunité qui m’a été donné par Ayahuasca Inner Mastery International, et pour Laura aussi qui m’a aidé à débloquer une énorme partie de moi-même.

Merci du fond du cœur.

Amanda Pritsiliagos.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page