YOPO, LE PUISSANT RAPÉ DE L’AMAZONIE. La médecine chamanique en provenance du Venezuela et du Brésil surprend les plus grands experts en expériences enthéogènes.

UNE SUBSTANCE NATURELLE EXTRAITE DE LA SEMENCE D’UN ARBRE DE LA JUNGLE.

L’inhalation par le nez produit une expansion de la conscience et un effet thérapeutique et spirituel surprenant.

 

Comment décrire ce qu’est un orgasme cosmique sans avoir une expérience sexuelle?

 

DÉTAILS DE L’EXPÉRIENCE, DE LA COMPOSITION ET DE LA MANIÈRE DE LE PRENDRE:

Pour les connaisseurs de plantes et de substances enthéogènes ou de médecines ancestrales, l’effet du Yopo ressemble à la fusion de l’Ayahuasca et du Bufo Alvarius. C’est-à-dire qu’il produit un nettoyage organique et une connexion spirituelle, avec d’un côté une dure confrontation avec l’ego, et d’un autre côté l’accès à la conscience de l’unité. L’expansion de la conscience est assurée, mais dans le processus différentes choses bougent et un espace très particulier permet une appréciation éclairée de la réalité. Chaque médecine ancestrale a la particularité de nous amener en un endroit différent en nous d’où nous pouvons nous voir.

Par exemple, contrairement à l’Ayahuasca ou au Bufo Alvarius, le Yopo nous amène en un point au-delà de l’amour, et nous permet de regarder vers inconditionnalité d’un côté et vers les limitations de l’autre, comme si nous étions dans une chambre avec deux fenêtres. Cet espace qui se trouve juste avant l’expérience de l’unité et après la lutte de l’ego, est une frontière à partir de laquelle vous pouvez apprécier la dualité. Comme toutes les expériences enthéogènes, le Yopo nous ouvre à la compréhension de l’autre et nous permet d’établir des dialogues profonds avec les personnes qui sont dans le même processus (idéal pour les couples ou les amis) et au même moment de l’expérience.

Le Yopo est une médecine naturelle enthéogène dont l’origine et les premiers usages se trouvent dans l’Amazonie vénézuélienne et brésilienne. Il est préparé avec les graines broyés de la plante Ananthethera Peregrine. Suite à un procédé de mélange avec d’autres cendres et des graines de plantes, on le modèle sous forme de plaquettes rondes de couleur noire, brune ou blanche, qui sont ensuite broyées pour devenir une fine poudre avant d’être inhalé.

La façon originale de consommer ce médicament est de l’inhaler avec une « yopera » qui est un instrument en forme de tube qui rassemble en une fourche deux petits tubes qui s’adaptent à chaque orifice du nez. Mais nous  projetons le Yopo pour lui donner plus de force de pénétration et de profondeur d’arrivée. (Pratique également effectuée par certains enseignants du Yopo).

En tant que préparation, il est essentiel de boire une autre substance liquide contenant du caapi, qui agit comme un relaxant naturel et prépare chimiquement le corps à une expérience visionnaire. L’une de ces substances peut être l’Ayahuasca (mais il y en a d’autres), qui en  petites quantités produit l’effet de préparation.

L’expérience débute dans les 5 minutes suivant l’inhalation du Yopo. Le corps commence à se réchauffer et un picotement se fait sentir dans tout le corps. Vous ressentez une conscience corporelle et un inconfort qui vous invite à purifier le corps par des vomissements, qui visent à détoxifier le corps et à débloquer tous les canaux d’énergie.

C’est alors que commencent les visions qui ont pour but de rendre inadaptables les mécanismes qui soutiennent la structure de la pensée, pour pouvoir produire de la confusion, aspect indispensable pour ouvrir de nouveaux espaces perceptifs. L’un des effets fantastiques du Yopo est qu’il écrase momentanément les masques et les personnages que nous interprétons dans la vie de tous les jours afin que nous puissions voir le vrai visage de qui nous sommes.

L’expérience avec le Yopo nous plonge aussi dans un sentiment incommensurable de gratitude et de compréhension. Il nous soutient dans le processus de notre propre découverte, de celle des autres et de la vie vue par les yeux de l’amour. Seulement de l’amour pur, pas érotique, et nous pouvons ainsi vraiment nous connaître, car l’amour inconditionnel est ce que nous sommes, d’où nous venons et où nous allons. Mais dans cette vie matérielle et pleine de conditionnement, nous l’oublions, et en ce sens, ces plantes viennent nous aider à récupérer la mémoire, et c’est pour ça qu’au début on a besoin d’une décharge d’énergie dans le mental, comme si un tonnerre faisait irruption dans la normalité. Selon ce que raconte Lorena, une de nos facilitatrices, « la première fois que j’ai pris le Yopo, c’était comme si l’on avait mis une grenade dans mon cerveau, qui a fait exploser tous les personnages qui y jouaient pour pouvoir accéder au mystère de ce que nous sommes » . Selon les experts de Yopo, il est très rare que ce moment de rupture se retienne après l’expérience, d’habitude cela arrive mais on ne s’en souvient pas, et c’est au moment où il y a la rupture, que se produit l’abandon ou l’élimination des schémas qui nous asservissent.

L’expérience est vécue avec les yeux fermés au début et dans une position adéquate qui est indiquée par les facilitateurs. Selon ceux qui ont expérimenté ce processus, la partie dure et conflictuelle dure environ 15 minutes, mais l’expérience commence à élargir la conscience jusqu’à atteindre un état de plénitude qui peut prendre jusqu’à 3 heures.

Au niveau chimique, le Yopo a du n’n’dmt, qui est le principal ingrédient actif du breuvage de l’Ayahuasca, et il contient également 5-MeO-DMT, le principal ingrédient actif du Bufo Alvarius, (bien que le Yopo ait une concentration mineure), le Yopo a également de la bufoténine.

Il n’y a pas de cas de mort ou d’épidémies psychotiques dues à la consommation de Yopo.

Et il y a beaucoup de témoignages de personnes qui, après l’expérience, ont ressenti le premier clic majeur pour lancer un processus de libération totale des croyances d’auto-limitation nous empêchant d’être libres. Le Yopo a aussi conduit beaucoup à sortir de la dépression ou la toxicomanie. Pour notre équipe de thérapeutes et de facilitateurs, c’est un complément idéal pour les processus de guérison, de compréhension et de transformation. C’est un autre chaînon de la merveilleuse chaîne d’outils que nous avons à notre disposition pour résoudre nos problèmes psycho-émotionnels et de santé, et afin de vivre pleinement et en paix.

INNER MASTERY INTERNATIONAL, organisation pionnière dans le monde entier dans l’utilisation des substances naturelles et médecines ancestrales, nous offre l’opportunité d’essayer cette expérience gratuitement (à tous ceux qui sont impliqués dans une retraite de 3 jours d’Ayahuasca) avec une surveillance médicale et avec des facilitateurs expérimentés pour soutenir et accompagner le processus.

Nous avons envoyé le psychologue Sergio Sanz, un de nos experts facilitateurs internationaux au Venezuela et au Brésil pour nous rapporter le Yopo des deux sources, et nous l’avons utilisé au sein de l’organisation afin de déterminer la meilleure façon de le partager avec les participants de nos retraites.

Nous avons commencé à donner le Yopo à Marbella, Barcelone et Madrid. Nous atteindrons bientôt la vingtaine de pays où nous réalisons des retraites d’Évolution Intérieure.

Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez remplir notre formulaire de demande ou nous écrire à l’e-mail:

direccion@innermastery.es

 

BARCELONE du 18 au 22 octobre

barcelona@innermastery.es

MADRID du 25 au 29 octobre

madrid@innermastery.es

TORINO ITALIE du 1er au 5 novembre

italia@innermastery.es

ARGENTINE du 2 au 5 novembre

argentina@innermastery.es

URUGUAY du 15 au 19 novembre.

uruguay@innermastery.es

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page