LUTTE DE POUVOIR ENTRE VÉRITÉ ET MENSONGE. Le sensationnalisme, bien qu’il soit fait de mensonges, divertit ; Mais la vérité n’a pas besoin d’histoires ni d’arguments, elle est ennuyeuse car elle n’est pas élaborée.

CE QUE LES GENS LISENT, ENTENDENT ET CROIENT, DONNE DU POUVOIR À CE QUI EST DIT ET ÉCRIT.

L’obsession de dire du mal et le plaisir d’écouter des nouvelles sensationnalistes donnent du sens à la vie des gens amateurs de jugement et de rejet.

Je veux partager un grand texte de Osho, toujours d’actualité, qui s’explique sur ce point et qui se prononce de plus en plus sur le pouvoir croissant des médias et des réseaux sociaux, par lesquels des milliers de millions de personnes peuvent et ont le droit de s’exprimer, même si ce qu’ils disent, dans la majeure partie des cas, n’a aucun fondement ni véracité.

Texte de Osho de l’année 1987 sur les gens qui disent

du mal et du bien sur lui.

« Même sans me connaitre ni avoir entendu parler de moi, n’importe où dans le monde, les gens croient qu’il est parfaitement légal d’écrire tout genre de mensonges, rumeurs et fausses déclarations à mon égard, sans aucune preuve. Dans le meilleur des cas, n’ayant que des commentaires comme arguments.

Les personnes négatives ont une grande facilité à s’exprimer, parce qu’il n’est pas nécessaire d’être très intelligent pour dire du mal, n’importe quel idiot peut le faire. Alors que pour dire du bien il faut de l’intelligence et du courage. Une personne négative n’a pas honte ni peur. Elle ne sait pas, elle n’a pas d’expérience. C’est pour ça que c’est sensationnel de nier, de mentir ou de s’inventer des histoires.

Ceux qui ne me connaissent pas écrivent n’importe quoi sur moi, la première chose qui leur passe par la tête sans aucune censure.

Les personnes qui me connaissent et qui sont en profonde communion avec moi, qui ont vécu des expériences avec moi, gardent le silence. Ça fait partie de l’étrange mentalité humaine. Les personnes positives sont plus humbles et auraient honte de dire n’importe quoi, elles savent que quelque soit ce qu’elles diront, ce ne sera pas à la hauteur de leur expérience. Elles seront toujours à court de mots, et c’est ça qui leur fait honte.

Certains de mes disciples qui sont avec moi depuis le début, ont écrit des livres avec des données, des chiffres, et arguments solides qui répondent à tous les mensonges et fausses affirmations. Les masses sont attirées par le sensationnalisme, pas par la vérité.

LE MENSONGE EST SENSATIONNALISTE ET IL A UN GRAND PUBLIC, LA VÉRITÉ EST SIMPLE ET PLATE. ELLE N’ATTIRE PAS L’ATTENTION DU PUBLIC.

Il faudra intervertir cette tendance, les gens positifs devraient s’exprimer beaucoup plus et parler de leurs expériences directes avec fermeté et énergie. Ils pourraient parler de ce qu’ils savent de moi. Tant qu’ils ne le font pas ils aideront indirectement les gens négatifs. Pourquoi personne ne contredit les gens négatifs ? »

Du livre « Une nouvelle Aube » de Osho

Pour tous les lecteurs de ce blog, je veux dire quelque chose par rapport à tout le négatif qui est dit à mon égard, j’ai prouvé que le négatif est ferme mais insignifiant. Le positif est doux mais puissant.

Le négatif éloigne beaucoup de gens de ce que je propose et partage. Mais indirectement ça les attire aussi. Il n’y a pas longtemps, un couple d’Israël est venu me rencontrer à Berlin, car il savait que je serai dans cette retraite. Quand ils se sont présentés, ils ont dit : « On est venu te rencontrer parce qu’on dit tellement de mal sur toi, qu’il doit y avoir quelque chose de bon que tu tiens entre les main ».

Beaucoup de personnes qui me rejettent et me jugent ne loupent pas un seul article, et ils m’en parlent ; ils ne peuvent pas arrêter de lire. Il est évident qu’ils sont en train de guérir la blessure du rejet et ils s’affrontent aux jugements internes en s’approchant de moi.

Et c’est comme ça que fonctionne la loi inversée des misères de la vie. Dire du mal peut être une grande campagne publicitaire. Parce que l’humain est définitivement loin de la vérité, c’est pour ça que c’est devenu une recherche imparable. La vérité n’est pas une donnée apparente et objective, mais la subjectivité exclusive et privée de celui qui observe. La vérité est un secret qui habite dans le cœur de l’être humain.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page