RELANCEMENT DE L’ÉCOLE EUROPÉENE AYAHUASQUERA. Nous ouvrant à de nouvelles façons de donner les substances naturelles enthéogènes.

RÉNOVATION DE LA PREMIÈRE ÉCOLE DU MONDE DANS SON GENRE 

Fondée en 2013 par Alberto José Varela, elle commence sa septième année avec de grandes innovations…

L’ École Européenne Ayahuasquera a été conçu depuis la compréhension de celui qui cherche un groupe spécifique de personnes du monde entier ; cette école est focalisée sur des personnes qui ont des motivations très précises que nous pouvons définir de la manière suivante :

PERSONNE QUI VEUT S’IMMERGER DANS LE MYSTÈRE DE LA SAGESSE INNÉE, QUI VEUT SE CONNECTER AVEC SON ESSENCE GUERISSEUSE, QUI SENT L’APPEL DE TRANSCENDER LES FORMES POUR ATTEINDRE LE POUVOIR QUI MEUT TOUTE ÉNERGIE, POUR DIRIGER UN SOUTIENT ET UN ACCOMPAGNEMENT EN PROCESSUS D’ÉVOLUTION INTÉRIEURE DEPUIS L’AMOUR.

De ce groupe de personnes se trouvent différents motifs qui ont amené les étudiants à intégrer cette école :

1- Personne qui souhaite approfondir dans son processus d’évolution intérieure d’une façon plus profonde, sans chercher une sortie, y travailler ou se dédier à cela. 

2- Personne qui veut apprendre l’usage conscient des substances ancestrales à travers notre méthode : 

A- Pour travailler à Inner Mastery comme facilitateurs.

B- Pour travailler à son compte dans ses propres entreprises. 

 Le slogan que nous avons depuis le début est : « Où l’on apprend ce qui ne peut être enseigner » qui est maintenant amplifié par un autre slogan qui l’approfondit de cette façon : «  La médecine n’est pas dans les médecines ». 

Ladite modification ou extension est due au fait que ces dernières années  les étudiants ont appris en accord avec la manière de leur propre individualité et de leur façon de capter l’essentiel, de gérer le développement d’une attitude envers les personnes et les outils, mais maintenant arrive le moment pour les étudiants de se prédisposer à transmettre ce qu’ils ont appris et c’est en ce point que surgit le conflit et l’opportunité ; car c’est précisément se positionner en un lieu interne de confiance et d’amour pour établir des relations avec les autres et l’extérieur. C’est la création d’une attitude dirigée par la lumière de la conscience et la pureté de l’amour.

Pour cela dans cette nouvelle étape nous voulons guider notre approche depuis la compréhension que dans le dévouement amoureux à chaque chose que nous faisons et à chaque personne que nous accompagnons cela est la médecine qui nous guérit profondément nous et également ceux que nous servons. 

En ce sens tous les outils que nous utilisons, toutes les connaissances acquises et toute l’expérience accumulée passent à un second plan, les médecines aussi, car le centre se trouve dans le lien affectif et respectueux que nous établissons avec les personnes.

Certain des thèmes que nous approfondirons dans cette nouvelle étape sont : 

La vision de l’être humain et sa réalité sociale et individuelle ; la manière salutaire d’interagir avec les personnes qui ont des nécessités très particulières en relation à la santé, le bonheur, la qualité de vie et le bien-être. 

La relation de facilitateur avec les mal-êtres, les déséquilibres et les maladies des personnes qui cherchent à être servies à travers notre soutient et notre accompagnement. 

L’état interne de qui se dédie aux autres. L’indispensable transcendance personnelle comme moyen d’inspiration pour les personnes qui viennent à nous. 

Usage conscient et amoureux de la méthode : ne pas utiliser les outils pour démontrer le pouvoir qu’a le facilitateur ni user des personnes pour démontrer le pouvoir qu’à la méthode ou les médecines. 

La guérison d’une névrose qui s’étend à tout le monde : Vouloir être chaman, être guérisseur, être soigneur, être facilitateur, être maitre, guide ou guru. Parce que la nécessité d’être quelqu’un va en contradiction avec l’ontologie de la guérison.

Approfondissement dans la MÉDECINE ONTOLOGIQUE, uns perspective qui a surgit à l’École Consciente et qui aborde la santé depuis la compréhension profonde de l’être de santé. La maladie comprise depuis un point de vue transcendant.   

Les médecines ne sont déjà plus « la médecine », le temps est venu de considérer d’une manière plus ample et profonde la santé humaine, en assumant une ATTITUDE depuis un point de vue spirituel, qui comprend le physique, psycho-émotionnel, social et systémique comme un tout intégré dans la vie de l’individu. 

Dr. Mauricio Albanés Molina

consultamedica@innermastery.es

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page