RETRAITE AVEC USAGE DE L’IBOGA, ORGANISÉE PAR INNER MASTERY INTERNATIONAL : encadrée par une une équipe médicale et d’experts en usage thérapeutique de cette puissante médecine naturelle, extraite de la racine d’un arbre africain.

DES RÉSULTATS ÉTONNANTS : DES SOLUTIONS ET DES RÉPONSES QUI PROVIENNENT DE LA « RACINE » AVEC L’IBOGA.

L’Iboga est la racine d’un arbre qui te ramène à la racine de ce que tu es pour le manifester, et extirpe de cette racine originelle de l’être ce que tu n’es pas afin que cela cesse de bloquer ta vie.

La “racine” est le commencement, la cause, la raison de ce qui se développe tout de suite et se manifeste. S’enraciner dans la décision originale de vouloir nous guérir est le grand pas vers une transformation de vie.

 

Retraite d’évolution intérieure avec usage psychothérapie de l’IBOGA.

3 jours et 3 nuits avec le Dr. Mauricio Albanés Molina et une équipe de facilitateurs.

POUR DES GROUPES RÉDUITS À UN MAXIMUM DE 8 PERSONNES, AVEC DES CARACTÉRISTIQUES TRÈS SPÉCIALES DU LIEU ET DES CONDITIONS QUI ONT ÉTÉ NÉCESSAIRES POUR CE PROCESSUS.

Notre organisation réalise des retraites dans plus de 20 pays avec l’usage de l’ayahuasca, du kambó, du bufo alvarius, du yopo et d’autres substances naturelles enthéogènes, en reconnaissant l’effet particulier que produit chaque médecine à l’intérieur du contexte d’évolution intérieure que chaque personne a; mais quand nous avons connu l’Iboga, nous nous sommes rendus compte que nous étions devant une expérience très particulière, non seulement complémentaire, puisque, au-delà d’apporter seulement un pouvoir de guérison, ctte substance produit une intégration du processus que chaque personne réalise, “en le complétant” “en le réaffirmant” et “en” “assimilant” chaque pas qui s’est réalisé pour arriver à un état de bien-être avec une autonomisation intérieure. C’est un point final et en même temps un commencement qui suppose que s’initie un nouveau départ. L’Iboga apporte la conscience de cette renaissance dont la conception s’est réalisée lors de l’entrée dans le processus de recherche personnelle; il assène le coup final.

L’équipe de recherche d’Inner Mastery International expérimente l’Iboga depuis un an en essayant différentes options sur son utilisation, conseiller par quelques médecins et des facilitateurs experts d’Argentine, du Mexique et de France, pour l’adapter au modèle le plus approprié à notre style. Avec plus de 10 facilitateurs, nous avons essayé une tout un panel de possibilités avec l’iboga, avec la supervision de notre conseiller médical, et les résultats se sont avérés incroyables. C’est pourquoi nous souhaitons vous partager cette possibilité de vivre cette expérience merveilleuse. Tant pour nos clients qui ont essayé beaucoup d’enthéogènes que pour les gens qui veulent accéder pour la première fois à une expérience d’expansion de conscience.

 

DESCRIPTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L’IBOGA:

L’iboga est un enthéogène naturel qui provient de la racine moulue d’un l’arbre africain “tabernanthe iboga” qui se trouve dans les forêts profondes du Gabon, du Cameroun et du Congo.

Il s’agit de l’une des substances les plus puissantes qui existe et qui produit un état d’expansion de conscience, permettant de comprendre des sujets complexes de la vie humaine et surtout en ce qui concerne les sujets personnels qui interfèrent dans notre bonheur; c’est pourquoi elle est aussi connue comme étant “l’arbre de la sagesse”. De plus elle possède un énorme potentiel de guérison en tant qu’outil de découverte de soi et de libération des charges superflues.

Cette médecine naturelle a été utilisée par le Bwiti, une tradition initiatique qui provient dans sa branche la plus pure, des écoles des Mystères de l’Égypte ancienne. Elle est actuellement utilisée dans une multitude de cliniques, en étant le foyer central de beaucoup de congrès de santé mentale et de psychologie clinique en Europe et en Amérique : on constate des résultats vérifiés par des effets notoires, surtout dans la rémission des addictions, bien qu’elle ait de beaucoup, plus d’applications relatives à connaissance de soi, au développement personnel et à la recherche spirituelle.

Dans les temples dédiés à l’Iboga au Gabon, sont amenées depuis tous les villages des environs, des personnes agonisantes qui ont perdu leur énergie vitale et leur envie de vivre, beaucoup de personnes aussi qui sont dans le désespoir; de véritables zombies, qui ressuscitent après le processus de guérison avec l’iboga. Si tu sens que tu es dans un moment de ta vie où les structures et les modèles que tu as créés ou qui se sont créés à l’intérieur de toi sont devenus maintenant caducs et dont tu réalises la souffrance qu’ils produisent en toi, c’est certainement que, le moment pour toi de prendre l’iboga est venu.

Comment un papillon pourrait-il s’envoler alors qu’il est encore recouvert du cocon d’avant sa transformation ? L’iboga dérange complètement tout ce qui n’a pas de vie et ni de sens dans ta vie, tout ce qui s’est installé dans ton esprit va être immédiatement vomi. L’iboga est à la voie de guérison ce que l’étymologie est au langage, puisqu’elle te montre la racine de ce qui t’arrive, en apportant un signifié plus profond que celui des relations symptomatiques qui existent dans les structures de défense que tu as créée. Tout le schéma va apparaître clairement sur le tableau noir devant tes yeux quand tu les fermes, comme si le poinçon des causes inconscientes et énigmatiques de ce qui t’arrive apparaissait, se révélait enfin. Il n’est pas nécessaire de noter tout cela de manière nette car tout reste gravé dans le cœur, puisque c’est de là que tout provient ; tout à coup la mémoire de ce que tu es se replace devant toi, et cela ne peut pas s’effacer en toi, mais va t’être rappeler. C’est un moment de notre plus grande lucidité, quand nous récupérons la mémoire de ce que nous sommes.

COMMENT ÇA SE PREND ET DE QUEL NATURE EST SON PROCESSUS ?

La racine d’Iboga se consomme en avalant de la poudre du bois de la racine avec un peu d’eau, comme si c’était une infusion d’herbes naturelles. Depuis le moment de sa prise, le processus avec l’iboga peut durer entre 6 et 40 heures, et c’est pour cette raison qu’il faudra rester 3 jours durant dans la retraite, puisque le premier jour est celui de la préparation, le deuxième celui où l’iboga est administré et le troisième est celui du départ, du processus et de l’intégration. Dans la première phase, il se produit un relâchement profond, après être entré peu à peu dans un état d’expansion de conscience où des visions lucides et claires peuvent apparaître sur la vie, emplies d’un fort et confrontant sentiment de compréhension de ce que nous avons subi. L’iboga ne produit pas de ressac et ni aucun type de dommage mais s’accompagne d’une fatigue physique qui empêche de réaliser beaucoup de mouvements, si bien que nous ne pouvons pas nous enfuir et que nous traversons ce qui nous touche à l’intérieur et allons ainsi voir au dedans en nous même voir. Le lendemain il produit l’effet opposé, puisque nous sommes revitalisés, le corps se sent comme nouveau-né avec une grande énergie et de l’impétuosité, car l’Iboga est un stimulant naturel, qui de plus, élève l’enthousiasme et l’envie de vivre.

Par rapport à la phénoménologie de l’expérience, les visions faites sous iboga sont beaucoup plus ténues qu’avec l’ayahuasca et elle vient nous confronter directement et sans détour, en montrant dès la première prise ce que la personne a besoin de voir et de comprendre,- à la différence de l’ayahuasca qui en général requièrent plusieurs prises à l’intérieur d’un processus graduel. C’est pour cela que l’iboga est appelé “le briseur d’esprit, (de mental)” parce que l’esprit n’est pas capable de contrôler, d’interrompre ou d’interférer avec le message qui va t’être délivré. L’Iboga travaille beaucoup au niveau de l’estomac, nous connecte avec nos instincts. Elle nous sensibilise à nos perceptions puisqu’elle nous prépare pour nous dire : “C’est cela!”. Elle nous montre les processus inconscients qui nous bloquent dans notre développement personnel.

Le processus avec l’Iboga peut être divisé en 3 PHASES : la Phase aiguë, l’état de “rêve éveillé”; la Phase d’évaluation ou réfléchissante et la Phase de stimulation résiduelle. La phase 1 : La phase aiguë commence de 1 à 3 heures après avoir pris l’Iboga et peut durer de 4 à 8 heures. La majorité des témoignages décrivent une expérience “panoramique”, principalement visuelle, des souvenirs passés. Elle est souvent relatée comme un état de “rêve éveillé”, avec diverses expériences qui peuvent inclure la présence d’êtres transcendants, la traversée d’un long chemin ou la sensation de flotter. Tous les sujets n’expérimentent pas de phénomènes visuels, mais cela ne signifie pas une absence d’effet. La phase 2 : la phase d’évaluation. La phase d’évaluation peut durer de 8 à 20 heures. Les gens rapportent souvent qu’ils se rappellent de moins de souvenirs dans cette phase avec un ton émotionnel plus neutre et une plus grande capacité réflexive. L’attention se dirige vers l’évaluation des expériences d’acuité de la phase précédente. La phase 3 : celle de la stimulation résiduelle commence de12 heures à 24 heures après avoir pris l’ibogaïne et peut durer de 24 à 36 heures ou plus. L’attention retourne à celle de l’environnement extérieure durant cette phase, alors que l’expérience psychoactive subjective commence à s’évanouir. La capacité à se mouvoir normalement revient et les personnes témoignent souvent d’une augmentation de l’excitation et de la vigilance durant cette période aussi. Certains observent une nécessité réduite de dormir durant quelques jours après le traitement. La nécessité d’être éveillés est donc accentuée dans cette phase finale.

Après avoir effectuer un voyage avec l’Iboga, s’ouvre une fenêtre en soi de plus grande introspection qui peut durer plusieurs jours ou semaines. Cela permet d’être conscient de nos expériences émotionnelles et de pouvoir mieux réagir face à ce qui nous entoure.

DES RÉSULTATS IMPLACABLES ET UN EFFET TRÈS PARTICULIER :

Étant donné qu’il s’agit d’une médecine puissante qui porte dans sa génétique végétale la force du germe de la vie pour croître dans le terreau où elle a pris naissance il y a beaucoup d’années, c’est-à-dire dans le sud-ouest de l’Afrique, elle est reliée à la récupération du sens de la vie. Cette mémoire primordiale de l’origine de la vie est encore dans nos gènes et l’iboga l’active en illuminant un appui énergétique dans notre intérieur, qui est la source de toute création, la force noble de l’esprit qui révèle à l’organisme humain les ressources puissantes dont il dispose et qu’il avait oublié.

L’Iboga est l’unique enthéogène qui annule complètement le syndrome de sevrage et est tout à fait indiqué surtout pour les addictions aux opiacés. Le syndrome de sevrage est très spectaculaire et symptomatique, et, à plusieurs reprises, rend aveugle et hypnotise la personne qui se trouve anéantie, le regard mort dans le vide; sans force, en prise aux convulsions et cherchant compulsivement la consommation de drogues. Le fait d’annuler toute cette symptomatologie du sevrage nous permet de travailler tout de suite en psychothérapie pour aller plus en profondeur trouver l’origine de l’addiction; et quand cette addiction est neutralisée, dans sa partie la plus symptomatique qui est connue comme « l’angoisse de consommer », « le désir ardent », ou “le singe”, on peut ainsi accéder à la démolition de la structure addictive.

DIFFÉRENTES MANIÈRES D’ACCÉDER À L’EXPÉRIENCE :

Nous avons réalisé des traitements avec une préparation préalable de 15 jours, et/ou avec une intégration postérieure de 15 jours pour potentialiser l’effet et l’intégrer plus profondément dans la vie quotidienne. Selon chaque cas, et avec quelques personnes, nous avons mené l’étude de la prise quotidienne de mini doses d’iboga durant les deux semaines préalables à la retraite, et à la fin des 2 semaines, la séance fut réalisé avec la prise d’une dose complète, dans le milieu précis et soigné de l’intérieur d’une retraite. On peut aussi continuer le dosage quotidien d’intégration en prenant une mini dose d’ayahuasca durant 15 jours postérieurs.

Nous utilisons l’iboga (naturel) et aussi dans quelques retraites l’ibogaíne. Dans des pays où l’Ibogaïne n’est pas défendue, ce dérivé naturel de la plante d’Iboga, nous l’utilisons pour potentialiser encore plus le processus. Il existe deux dérivés différents : l’ibogaïne purifiée, qui contient 3 alkaloides dont l’un de ceux-ci est l’ibogaïne, et est idéal pour travailler à la désintoxication par les drogues. Alors que l’ibogaïne totale alkaloide a 12 alkaloides, dont l’un de ceux-ci est l’ibogaïne. Celle-ci est mentionnée pour être idéale pour le travail psycho thérapeutique et la connexion spirituelle.

Dans les retraites avec Iboga, nous offrons la possibilité en option que dernière nuit, les participants qui sont sortis du processus de l’iboga, aient une mini prise d’ayahuasca pour compléter le processus d’intégration.

LE MOMENT DE SON EXPANSION INTERNATIONALE EST ARRIVÉ :

L’iboga s’est décidée à sortir de l’Afrique pour parcourir le monde il y a plus de 30 ans, elle a déjà fait ses premiers pas qui ont permis qu’elle soit étudiée scientifiquement et elle a aidé des milliers de personnes (des études comme celle qui a été réalisé à Sao Paulo ont révélé une efficacité de 80 % dans les addictions). Quelques documentaires et films ont été réalisé. Des milliers de personnes témoignent à propos de son efficacité de démolisseuse. Maintenant que son pouvoir a été ratifié comme l’outil le plus puissant pour n’importe quelle type d’addiction et que de plus, elle revitalise le corps et l’âme de celui qui la prise, c’est le moment qu’elle s’étende dans le monde entier, accompagnée du travail médical, psycho thérapeutique, responsable et personnalisé de l’équipe de facilitateurs d’Inner Mastery International.

Nous réaliserons cette retraite dans nos 14 maisons en Amérique et en Europe.

retiros@innermastery.es

LE PROGRAMME DE LA RETRAITE :

JEUDI : 1er jour : formalités d’inscription, arrivée et préparation :

10:00 : l’Évaluation préalable individuelle.

12:00 : la Présentation du processus grouppal.

14:00 : Repas.

16:00 : Exercices préparatoires de respiration et de concentration.

18:00 : Partages

20:00 : Dîner

VENDREDI : 2ème jour prise de contact :

8:00 am : petit déjeuner doux

10:00 am : début de prise d’Iboga

Le processus peut durer entre 6 à 30 heures (chaque participant(participante) se sera soigné et accompagné durant tout le processus)

Dîner : pour ceux(celles) qui sont sortis du processus.

ACCOMPAGNEMENT : pour ceux qui n’ont pas achevé le processus.

SAMEDI 3er un jour, des renforts et une intégration

09:00 petit déjeuner

10:00 : intégration psycho thérapeutique pour ceux/celles qui sont sortis du processus.

12:00 : deuxième prise ou renfort d’iboga pour qui ceux/celles qui ont besoin de cela.

14:00 : déjeuner pour ceux/celles qui ne sont pas dans un processus.

18:00 : mini prises d’ayahuasca pour ceux qui sont sortis du processus d’iboga.

DIMANCHE 3ème jour : Intégration

10:00 am : petit déjeuner

11:00 am : Intégration.

14:00 am : Repas

16:00 : départ après avoir déjeuner.

Ceux/celles qui ne sont pas sortis du processus la sortie ne peut pas être faite, ILS(ELLES) DOIVENT RESTER DANS LE LIEU ACCOMPAGNÉS PAR LES FACILITATEURS.

Le Docteur Mauricio Albanés est le superviseur de ces retraites. accompagné d’une équipe de 5 facilitateurs en soutien pour l’accompagnement personnalisé de chacun des participants.

INDISPENSABLE : envoyer un électrocardiogramme réalisé au maximum dans les 3 mois avant la retraite. Avec un rapport médical, à :

consultamedica@innermastery.es

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page